Que faut-il savoir sur le régime de la micro-entreprise ?

Parmi les multiples régimes qui existent pour la construction d'une entreprise, celle de la micro-entreprise est l'une des plus avantageuses. Avec la liberté et le gain considérable qu'il est possible de se faire avec ce régime, devenir micro-entrepreneur peut être excitant. Toutefois, avant de se lancer, il faut en savoir plus.

Qu'est-ce que la micro-entreprise ?

La micro-entreprise est une entreprise individuelle soumise à un régime fiscal et social simplifié. La micro-entreprise permet de gérer une petite activité professionnelle de façon indépendante avec un plafond limité pour le chiffre d'affaires, à voir sur ce site. Pour devenir auto-entrepreneur, il faut en effet déclarer son activité auprès d'un centre spécialisé à cet effet. Ensuite, il sera possible d'obtenir un numéro d'immatriculation pour son entreprise en se faisant enregistrer au registre national des entreprises. Ceci dit, d'autres obligations se présentent selon le type d'activité montée. Une activité artisanale ou une activité commerciale demande des inscriptions à des régimes différents. Toutefois, il faut comprendre que le statut de micro-entrepreneur est utile pour tester une activité ou un projet, soit pour exercer une activité accessoire. En revanche, il peut s'associer à tous les statuts (fonctionnaire, demandeur d'emploi, étudiant, salarié, …).

Quels sont les avantages du statut de micro-entrepreneur ?

La liberté d'exercer son activité sans grande contrainte est le premier avantage de la micro-entreprise. Ce régime permet de disposer de démarches de création simplifiée. Les formalités administratives sur ce plan sont en effet plus faciles à gérer si les conditions sont remplies. De plus, l'imposition est aussi choisie par l'auto-entrepreneur. Il peut s'agir d'une imposition classique ou d'un prélèvement libératoire. Aussi, la TVA est exclue des charges pour la gestion d'une micro-entreprise. Il n'est pas non plus nécessaire de prendre un expert-comptable, en raison de l'absence du bilan comptable annuel fourni par les autres entrepreneurs. Par ailleurs, le plus grand avantage du statut de micro-entrepreneur est la possibilité d'obtenir des aides. Il peut s'agir de dispositifs d'accompagnement comme il peut être question d'aides financières. En outre, les avantages de la micro-entreprise sont nombreux quand les conditions sont réunies.