Demande de visa stage pour les USA : l’essentiel à connaître

Les Etats-Unis constituent l'une des parties du globe qui offrent des stages prestigieux et recommandables aux ressortissants étrangers. Mais la condition pour entrer sur le territoire est de se procurer un visa. Cependant, l’obtention du visa se fait en suivant tout un processus. Voyons dans cet écrit comment procéder et les différents visas autorisés pour faire un stage aux USA.

Décrocher un stage avec le visa J1

Pour obtenir un visa de stage, il faut d’abord décrocher le stage. Ainsi, selon ncseonline.org la première étape consiste à candidater aux stages proposés par les entreprises aux USA. Ensuite, il faudra remplir des formulaires qui renseignent sur votre cursus académique et professionnel si nécessaire. La troisième étape consiste à fournir une lettre de motivation assez convaincante sur le poste de stagiaire que vous envisagez. Une fois ces étapes bien réussies, vous êtes certains de dénicher un stage aux USA. L’étape suivante est la demande de visa. Dans ce contexte, le visa J1 est approprié. Le visa J1 s’applique aux personnes ayant au maximum 38 ans. Il permet d’avoir votre premier travail ou un job de vacance. Ce stage peut être rémunéré ou non et même conventionné ou non conventionné. En outre, il faut préciser que ce visa octroie plusieurs atouts comme la possibilité de bénéficier de 30 jours de tourisme en dehors de la période de stage. Vous pourriez même profiter du permis de conduire et même avoir un numéro de sécurité sociale. Toutefois, les raisons et la période de séjour notifiées dans la demande de visa sont rigoureusement respectées. Par conséquent, vous devez connaître les choix de visa disponibles.

Les dérivés du visa J

Le visa J-1 garantit le choix de se faire accompagner par son enfant, son conjoint ou époux avec un visa J-2. Il existe trois types de visa J. La première forme est le « Work & Travel » d’une durée de 60 120 jours. Il est rémunéré et est réservé aux jeunes étudiants sans aucune expérience professionnelle ni diplôme. Le deuxième est le « Trainee » qui autorise le diplômé sans expérience, à séjourner sur une durée de 02 à 12 mois. Il peut être prolongé à 18 mois, si ce dernier a de l’expérience professionnelle. Enfin, le troisième est « Intern ». Avec ce visa, tout étudiant quel que soit le niveau peut faire un stage valable sur 02 mois et même une année.