À la découverte des problèmes financiers de la Libye

Il y a des pays de l’Afrique qui étaient prospères et prétendaient rivaliser avec certaines puissances européennes, mais ce sont vus revenir à un point très bas de l’échelle. C’est le cas de la Libye qui depuis 10 ans est plongée dans une guerre sans tête ni queue. Cet article évoque donc les problèmes financiers de ce beau pays.

Comment se porte l’économie de la Libye ?

Lorsqu’on fait aujourd’hui un bilan et un inventaire de l’économie de la Libye, on peut aisément affirmer qu’elle est égale à zéro. Le pays connaît une crise politique interne qui a conduit à une guerre farouche qui dure depuis 2011 soit dix ans. Ensuite, on constate que les gisements de pétrole qui représentaient le socle même de l’économie de ce pays de la Libye sont aux mains de l’Occident qui les exploitent à sa guise. Dans cette logique, plus rien ne revient à la Libye, car aucun impôt n’est payé. D’ailleurs, il faut même préciser qu’avant, c’était la Libye elle-même qui exploitait ses gisements de pétrole et ne faisait aucun cadeau à l’Occident. En conclusion, il faudrait savoir que l’économie de la Libye ne pourrait même pas servir à relever le pays, car elle n’existe plus à moins que les nouveaux dirigeants prennent les choses en main.

Quelles sont les raisons de cette chute économique ?

Pour parler des raisons de la chute économique de la Libye, il faut retourner en 2010 où le président Nicolas Sarkozy de la France mettait les bâtons dans les roues au président libyen Kadhafi. Cela a persisté jusqu’en 2011 où le président Kadhafi fût assassiné alors qu’il fuyait son pays. Il faut savoir que c’est dès la mort de Kadhafi que le pays est tombé dans la guerre avec deux camps qui se disputent le pouvoir, sans oublier que la France les manipule pour faire durer la guerre.